L’irrésistible (noisette, chocolat, praliné)

l'irrésistible 1l'irrésistible 2l'irrésistible

Bien le bonjour les amis. Aujourd’hui je vous propose une petite création toute personnelle. L’histoire de ce gâteau? L’envie de réaliser, pour la première fois un gâteau Nantais. Mais, OUPS, pas de poudre d’amandes dans mes placards … Qu’à cela ne tienne, j’essaye alors avec de la poudre de noisettes et cette petite gourmandise se laisse quand même manger. Mais, et oui, il y a un mais, à mon goût les arômes de noisette ne s’expriment pas suffisamment, le goût du rhum est trop prononcé (et pourtant j’adore le rhum). Alors, comme j’ai cependant trouvé le biscuit très moelleux, je me suis dit que je pourrais peut-être essayer de l’améliorer (en torréfiant la poudre de noisettes par exemple) et de le décliner à ma manière avec des saveurs hyper gourmandes (en réalisant un praliné pour la première fois). Et ça donne cet irrésistible gâteau à la noisette, praliné et chocolat.
Vous ai-je fait envie? Je l’espère. Sans plus attendre, voici donc la recette.

Ingrédients

Pour le praliné

  • 150 gr d’amandes entières non salées
  • 150 gr de noisettes entières non salées
  • 35 gr d’eau
  • 175 gr de sucre en poudre
  • 17,5 gr de sirop de glucose

Pour 4 ou 6 parts de gâteau

  • 150 gr de cassonade
  • 125 gr de beurre demi-sel (pommade)
  • 125 gr de noisettes en poudre
  • 40 gr de farine blanche
  • 3 œufs moyens
  • 2,5 cl de rhum brun
  • 1 cuillerée à café de vanille liquide

Pour le décor en chocolat

  • 60 gr de chocolat pâtissier blanc
  • 100 gr de chocolat pâtissier noir
  • Quelques perles de sucre rouge (facultatif)
  • Quelques feuilles de houx (facultatif)

Pas à pas

Pour le praliné

  1. Préchauffer le four à 160°c
  2. Placer les fruits secs sur une plaque et enfourner pendant 10 minutes pour les faire torréfier.
  3. Sortir du four et laisser tiédir.
    Porter le sucre et l’eau à ébullition dans une casserole et y ajouter le sirop de glucose.
  4. Faire cuire jusqu’à atteindre la température de 180°C.
  5. Sortir la casserole du feu et y incorporer les fruits secs en mélangeant bien.
  6. Verser ce mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé légèrement huilé et laisser refroidir.
  7. Après refroidissement, casser la masse de fruits caramélisés en morceaux moyens.
    Placer les morceaux dans le robot et mixer lentement pour obtenir une poudre fine.
  8. Après obtention de cette poudre, mixer à vitesse maximale afin d’obtenir le praliné (il se conservera jusqu’à trois mois s’il est mis dans une boîte hermétique)

Pour le gâteau

  1. Préchauffer le four à 160°C.
  2. Etaler la poudre de noisettes sur une plaque et la faire torréfier pendant 4 à 5 minutes (en surveillant), puis laisser refroidir.
  3. Fouetter énergiquement le beurre mou (en pommade) avec le sucre.
  4. Ajouter la poudre de noisettes, puis incorporer les œufs 1 par 1.
  5. Bien mélanger jusqu’à ce que le sucre soit fondu.Puis y ajouter à la spatule, la farine tamisée (sans trop mélanger) le rhum et la vanille.
  6. Beurrer largement un moule à manqué  de 22 cm de diamètre.
  7.  Verser la préparation dans le moule et cuire le gâteau à 180° pendant 35 à 40 minutes.
  8. Démouler le gâteau en laissant la partie supérieure en dessous et le laisser refroidir.

Pour le décor en chocolat

  1. Casser  les chocolats en morceaux et les mettre dans 2 bols séparés.
  2. Faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes (ma technique: 3 fois 40 secondes avec 40 secondes de pause entre chaque)
  3. Laisser tiédir pour qu’ils ne soient pas trop coulants.
  4. Laver et sécher les feuilles de houx et les recouvrir de chocolat noir avec un pinceau de cuisine et les mettre au frais.

Pour le montage du gâteau

  1. Tartiner le biscuit avec deux grosses cuillerées à soupe de praliné (ou plus si vous êtes ultra gourmands)
  2. Mettre le chocolat blanc dans une poche à douille et couper l’embout (pas trop gros) puis décorer le gâteau en faisant des spirales (ou autres, ça c’est vous qui choisissez)
  3. Faire la même chose avec le chocolat noir.
  4. Démouler les feuilles en chocolat et les déposer, ainsi que les perles de sucre, sur le dessus du gâteau.

Voili, voilou les amis, vous connaissez maintenant tous les secrets de ma petite gourmandise. J’espère que vous aurez envie d’essayer et que vous n’hésiterez pas à m’en donner des nouvelles.
Je vous souhaite une bonne régalade et une excellente soirée.
Grosses Bizhhhh Breizh.
Sophie

Publicités

18 réflexions sur “L’irrésistible (noisette, chocolat, praliné)

Vous me laissez un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s