Bûche Mont Blanc

bûche Mont Blanc3

bûche Mont Blanc bûche Mont Blanc2

 

Bien le bonsoir les amis.

Allez, je vous rédige enfin la recette de cette petite bûche réalisée voilà quinze jours déjà.

Une gourmandise spécialement réalisée pour mon amoureux qui adore la crème de marron et  qui se retrouvera certainement sur ma table de réveillon tant elle a été appréciée.

Ingrédients:

Pour les meringues:

  • 100 g de sucre glace

  • 50 g de blancs d’œufs

  • 1 pincée de sel

 

Pour le gâteau roulé:

  • 50 g de jaunes d’oeufs

  • 120 g d’oeufs entiers

  • 80 g de blancs d’oeufs

  • 125 g de sucre en poudre

  • 50 g de farine

  • 40 g de maïzena

 

Pour la chantilly mascarpone:

  • 1 briquette de crème fraîche entière semi épaisse

  • 125 g de mascarpone

  • 2 cuillerées à soupe de sucre glace

 

Pour la garniture au marron et les vermicelles de marron:

  • 150 g de marrons en boîte à réduire en purée après les avoir légèrement réchauffés

  • 150 g de crème de marron

  • 10 cl de crème fraîche entière demi-épaisse

 

Pour la rendre encore plus gourmande:

  •  100 g de chocolat noir

 

Pas à pas:

Pour les meringues:

  1. Préchauffer le four à 75°C.

  2. Battre les blancs en neige avec le sel à vitesse lente jusqu’à obtention d’un préparation mousseuse homogène (mais non ferme)

  3. Incorporer la moitié du sucre tout en continuant à battre jusqu’à ce que les fouets laissent une marque dans votre préparation.

  4. Rajouter le sucre restant et fouetter à vitesse rapide 10 minutes pour obtenir une meringue lisse et brillante formant des becs d’oiseau au bout de votre fouet.

  5. Dresser vos meringues sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (vous pouvez leur donner différentes formes et y ajouter du colorant alimentaire). 

  6. Enfourner pendant 2 heures. 

 

Pour le gâteau roulé:

  1. Préchauffer le four à 160°C.

  2. A l’aide d’un batteur mélanger les jaunes et les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et mousse.

  3. Ajouter la farine ainsi que la Maïzena.

  4. Monter les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à la préparation précédente.

  5. Garnir une plaque de pâtisserie avec du papier cuisson que vous graisserez légèrement au pinceau (beurre ou huile neutre).

  6. Verser  la pâte à génoise sur le dessus et enfourner pendant 10 à 12 minutes.

  7. Rouler le gâteau ( en laissant le papier sulfurisé pour qu’il ne colle pas) et le placer dans un linge propre en serrant bien.

  8. Laisser refroidir

 

Pour la garniture au marron et les vermicelles de marron:

  1. Fouetter ensemble la crème et la purée de marron. 

  2. Y incorporer progressivement, tout en fouettant, la crème fraîche.

  3. Séparer ce mélange en 3/4 pour la garniture de la bûche et 1/4 pour le décor.

 

Pour la gourmandise (facultatif):

  1. Faire fondre les 100 g de chocolat au bain-marie ou au micro-onde.

  2. Laisser tiédir et le mettre dans une poche à douille.

 

Pour la chantilly mascarpone:

 

  1. Monter la crème fraîche en chantilly.

  2. Y incorporer le sucre puis la mascarpone tout en continuant à fouetter.

 

Pour le montage de la bûche:

 

  1. Garnir le biscuit de crème au marron, recouvrir de façon aléatoire de chocolat fondu et rouler le biscuit à nouveau.

  2. Étaler la préparation mascarpone à la spatule pour en recouvrir la bûche.

  3. Mettre le reste de crème de marron dans une poche avec une douille ronde très fine et faire des vermicelles sur le dessus de la bûche.

  4. Décorer avec les meringues juste avant de servir afin qu’elles restent bien croustillantes.

  5. Vous pouvez rajouter, comme moi, quelques baies d’airelles afin de donner une petite touche colorée à votre gâteau, des marrons glacés…..

 

Voili, voilou les amis, vous connaissez maintenant tous les secrets de cette petite gourmandise.

Alors, à vous de jouer et n’hésitez pas à me donner vos impressions et à partager vos photos.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente soirée et une bonne régalade bien sûr.

Grosses Bizhhh Breizh.

Sophie

Publicités

2 réflexions sur “Bûche Mont Blanc

  1. Bonjour,
    j’ai réalisé votre bûche pour le réveillon du 31 et je l’ai servie à des amis qui n’étaient pas très friands de crème de marron. Verdict: ils ont adoré le goût et ont été très impressionnés par le « look », ils croyaient que je l’avais achetée dans une pâtisserie!
    Petits conseils au débutantes
    – il vaut mieux s’y prendre la veille, surtout pour réaliser les petites meringues
    – la chantilly au mascarpone n’est pas évidente à réaliser, la mienne était un peu liquide… surement un tour de main à avoir
    – il faut adapter le temps de cuisson du biscuit à son four, le mien aurait eu besoin de quelques minutes supplémentaire

    Merci pour cette recette délicieuse que je réutiliserai sans hésiter!

    J'aime

Vous me laissez un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s