Bûche mandarine chocolat

bûche mandarine chocolat

Bien le bonsoir les amis.

Aujourd’hui je vous propose ma petite improvisation de dimanche.

Une fois encore j’en ai rêvé, alors je l’ai testé 😉

J’adore les mandarines, leur parfum symbolise pour moi les fêtes de fin d’année et me rappellent les petites bougies à la mandarine que réalisait mon grand-père.

Mes testeurs ont approuvé ce parfum tout doux. Moi j’ai adoré le « peps » amené par les zestes confits.

Allez, je vous dis tout et je compte sur vous pour m’en donner des nouvelles de cette petite bûche si vous la réalisez.

 

Ingrédients:

Pour le gâteau roulé:

  • 50 g de jaunes d’oeufs

  • 120 g d’oeufs entiers

  • 80 g de blancs d’oeufs

  • 125 g de sucre en poudre

  • 50 g de farine

  • 40 g de maïzena

 

Pour la ganache au chocolat:

  • 200 g de chocolat noir pâtissier

  • 20 cl de crème fraîche semi-épaisse

  • 30 g de beurre 1/2 sel

Pour les zestes confits:

  • zestes de 6 mandarines prélevés en longues bandes (avec un économe et retaillés en bâtonnets)

  • 60 g de sucre semoule

  • 30 g de Grand-Marnier

  • 60 g de jus de mandarine

Pour la crème à la mandarine:

  • 100 g de beurre 1/2 sel en morceaux

  • 180 g de jus de mandarine

  • 4 œufs

  • 175 g de sucre semoule

  • 20 g  de Maïzena 

  • 4 feuilles de gélatine

Pour le décor:

  1. Du sucre glace

  2. Une figurine en pâte d’amande

Pas à pas:

Pour le gâteau roulé:

  1. Préchauffer le four à 160°C.

  2. A l’aide d’un batteur mélanger les jaunes et les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et mousse.

  3. Ajouter la farine ainsi que la Maïzena.

  4. Monter les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à la préparation précédente.

  5. Garnir une plaque de pâtisserie avec du papier cuisson que vous graisserez légèrement au pinceau (beurre ou huile neutre).

  6. Verser  la pâte à génoise sur le dessus et enfourner pendant 10 à 12 minutes.

  7. Rouler le gâteau ( en laissant le papier sulfurisé pour qu’il ne colle pas) et le placer dans un linge propre en serrant bien.

  8. Laisser refroidir

Pour la crème à la mandarine:

  1. Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide.

  2. Mélanger les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter ensuite la maïzena et bien mélanger.

  3. Porter à ébullition le beurre et le jus de mandarine.

  4. Hors du feu, verser une petite partie sur le mélange œuf/sucre/maïzena.

  5. Mélanger puis verser sur le mélange bouillant resté dans la casserole.

  6. Porter à ébullition sans jamais cesser de remuer.

  7. Débarrasser et incorporer la gélatine réhydratée.

  8. Laisser refroidir.

Pour les zestes confits:

  1. Mettre tous les ingrédients dans une casserole et laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes au moins.

  2. Laisser refroidir

Pour la ganache au chocolat:

  1. Casser le chocolat en morceaux.

  2. Chauffer la crème fraîche et le beurre jusqu’à ébullition.

  3. Verser la crème sur le chocolat et remuer jusqu’à  obtenir un mélange lisse et brillant.

  4. Laisser refroidir et réfrigérer 20 minutes.

Pour le montage de la bûche:

  1. Dérouler le biscuit et étaler en une couche régulière la crème à la mandarine.

  2. Rouler le gâteau et le réserver au frais pendant 1 heure minimum.

  3. Couper les entames de façon bien nette.

  4. Mettre la ganache au chocolat dans une poche à douille munie d’un embout cannelé.

  5. Recouvrir toute la bûche (sauf les extrémités) avec le chocolat en faisant des bandes régulières.

  6. Décorer avec les zestes confits, la figurine en pâte d’amande et du sucre glace.

Voili voilou les amis, vous connaissez maintenant tous les secrets de cette petite gourmandise.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente soirée et une bonne régalade bien sûr.

Grosses Bizhhhh Breizh

Sophie

 

Publicités

13 réflexions sur “Bûche mandarine chocolat

  1. Bonjour,
    « Je l’ai rêvé alors je l’ai testé ». Il se trouve qu’en ce moment je suis justement en pleine cogitation d’une bûche de Noël sans gluten, sans beurre (😩) pour la bonne santé mon mari, et que j’avais envie de lui rajouter un agrume. Alors ta recette m’inspire.
    Tu as la chance de vivre dans ce qui pour nous est la plus belle région de France et où nous allons chaque fois que je nous le pouvons. Il nous faut quasiment 9 heures pour venir d’Auvergne, mis comme je le disais aux enfants ã l’épique pas si lointaine où ils nous accompagnaient encore: « la Bretagne, ça se mérite! »
    Merci d’être passée par mon blog!
    Kenavo 😉

    J'aime

  2. Pingback: Mon dessert du repas de Noël : bûche clémentines Corses – chocolat noir | Cupcakes Emois

  3. Bonjour et Joyeux Noël,
    J’ai préparé cette bûche hier car elle avait l’air d’être gourmande et ‘différente’ question parfum.
    Je vais faire la ganache ce matin (c’est pour midi) et je reviens vous dire ce qui sera dit à son sujet.

    J’ai utilisé des clémentines corses aussi…

    J'aime

Vous me laissez un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s